jeudi 13 janvier 2022

Meilleurs vœux !

 

‌Bonjour à toutes les poules du Coq à l’Âne,
On est ensemble aujourd'hui à la médiathèque
Nos stylos à la main, prêtes à écrire en cette
Nouvelle année 2022 qui démarre.
Et on se demande : que va-t-elle nous réserver ?
Allons, soyons optimistes, tout ira bien
Nous allons massacrer tous ces virus,
Nous nous en sortirons saines et sauves
Et nous pourrons continuer à
Ecrire dans la joie retrouvée.

 

DD

 

Beaucoup de belles et de bonnes choses

Ou tout au moins de savoir les reconnaître

N’oublions pas de nombreux amis

Ni des satisfactions par milliers

Et surtout l’amour des vôtres

 

Accompagné d’agréables surprises

Nul ne peut prévoir l’avenir

Néanmoins qu’il vous soit doux et brillant

Entouré des étoiles du succès

Et des meilleurs des vœux.

 

Andrée G

 

Bonne année!

 

Bonjour, mes amis de toujours,

Où que vous soyez

N’oubliez pas ce jour

Nouveau qui se lève devant nous.

Entrez dans la danse,

 

Apportez votre joie de vivre,

Ne pensez plus au malheur,

Nouez vos mains dans un élan généreux,

Élevez votre voix

Et chantez en chœur !

 

Jocelyne

 

 

Bonheur en éclosion d’infini

Ouverture vers un futur exaltant

Négation du pessimisme ambiant

Noël toujours présent en souvenirs exquis

Épanouissement et renouveau d’éblouissement.

 

Allégresse et liesse en devenir

Nuance d’espoir vers un meilleur avenir

Nature protégée des kyrielles de délires

Ensoleillement des regards libérés de leurs tristes voiles

Émerveillement devant la brillance des étoiles.

 

Colette C.

 

mercredi 22 septembre 2021

Ateliers d'écriture avec le théâtre Sénart !

Les samedis 2, 9 et 16 octobre 2021 de 15h à 17h, nous vous proposons de participer à des ateliers d'écriture sur le large thème de "Demain" !

Ces ateliers auront lieu au théâtre Sénart, ils sont gratuits et sur inscription, soit par mail au coqane@gmail.com soit directement à la billetterie du théâtre : 01 60 34 53 60.

Chaque date d'atelier correspond à un spectacle pour lequel nous avons des places à tarif préférentiel !

 -le samedi 2 octobre 2021 à 18h : Les Hortensias au tarif de 21 euros.

-le samedi 9 octobre 2021 à 18h : Doreen au tarif de 21 euros.

-le samedi 16 octobre 2021 à 18h : Gardenia au tarif exceptionnel de 14 euros.

Réservations des places de théâtre directement auprès de coqane@gmail.com Possibilité d'en réserver plusieurs, selon la limite des places disponibles.

Vous pouvez participer à l'atelier sans voir le spectacle, comme le contraire. Egalement, les ateliers sont indépendants les uns des autres.

Adresse théâtre : 8-10 allée de la mixité- 77127 Lieusaint.

 

jeudi 29 juillet 2021

Stage été

 Nos étés sont toujours bien occupés : les enfants prennent le relais de nos ateliers adultes ! 

Nous misons particulièrement sur les jeux en cette période de vacances !

Peinture, jeux d'écriture, théâtre et cette année un joli City Game organisé par notre stagiaire en animation Estelle Decout : à la recherche du chanteur disparu !





Voilà le trésor que les enfants ont su trouver : grâce à leur détermination et après avoir résolu une série d'énigmes et de défis ! 

Toujours un grand merci à la ville de Longjumeau et aux équipes de la Maison Colucci pour leur soutien constant et nos collaborations depuis plus de dix ans maintenant !


Le chanteur mystère était : Soprano !




lundi 19 octobre 2020

Nous proposerons deux stages d'écriture durant les vacances de la Toussaint !

Le vendredi 23 octobre de 14h à 17h sur le thème "Récits de vies".
Le vendredi 30 octobre de 14h à 17h sur le thème "Quotidien".
Laissez-vous surprendre et venez pratiquer votre écriture et votre imagination !
A la MJC Césaire de Viry Chatillon (un grand merci à elle de nous accueillir) au 13 ave Jean Mermoz 91170.
Tarif adhérents/écrivants : 10 euros.
Tarifs non adhérents : 15 euros.

(Pour information, l'adhésion est à 25 euros pour l'année 2021).

Inscriptions par mail à coqane@gmail.com. Places limitées. Masque obligatoire.

Retours sur les carnets créatifs du 7 octobre

Le mercredi 7 octobre, un poème de Blaise Cendras nous a inspirés pour l'écriture. Puis, nous avons illustré un poème de Chagall pour terminer par un collage d'une peinture d'Hilma af Klint.

Il dort
Il est éveillé
Tout à coup, il peint
Il prend une église et peint avec l'église
Il prend une vache et peint avec une vache
Avec une sardine
Avec des têtes, des mains, des couteaux…

Blaise Cendrars, 19 poèmes élastiques, Portrait de Chagall 1919


Quelques productions :



Prochain atelier Carnets créatifs : mercredi 21 octobre 2020 (18h - 20h à Juvisy. Tarif 15 euros), nous approfondirons l'abstraction avec Hilma et les couleurs avec Chagall.

Inscription obligatoire par mail : hello.miss.testa@gmail.com

Valérie Bosco et l'association le coq à l'âne.

vendredi 31 juillet 2020

2020 : année Expression(s)


Outre nos ateliers d'écriture proposés en ligne durant le confinement et au-delà, nous avons eu la chance de reprendre le travail avec les enfants durant ce mois de juillet.
Nous avons proposé des stages autour de "l'expression(s)" mêlant l'écriture, la lecture, la peinture ou encore le théâtre dans les villes de Longjumeau, d'Evry-Courcouronnes.

Voici une réalisation d'inspiration Basquiat (jeunes de Longjumeau).




(à Evry-Courcouronnes )
















mercredi 22 avril 2020

Souvenirs d'un Viry Chatillon d'autrefois

Une de nos écrivantes m'a permis de diffuser son texte sur un Viry-Chatillon disparu !

Souvenirs d'enfance au doux parfum nostalgique.


Voyage dans le temps par Chantal Mameli-Ducauquy
J'ai passé mon enfance chez mes grands-parents à Viry Châtillon dans les années 50. Ce n'était pas la campagne, cette ville comptait déjà 13 000 habitants. Rue Emile Zola, petit pâté de maisons entouré de quatre rues, dont je connaissais presque tous les résidents.
A l'époque les jardins étaient utiles. Le potager prenait toute la place. Haricots verts grimpants, groseilles, rhubarbe, oseille, carottes, pommes de terre, citrouilles, fraises et salades occupaient tout le terrain, abrités par des arbres fruitiers. Nous n'avions que les allées pour jouer. J'avais une copine, Françoise, qui habitait l'autre coin de rue. Elle venait me chercher en criant mon prénom près du portillon. 
« Oui, j'arrive ! À quoi on joue aujourd'hui : vélo, poupées, craies et palet pour marelle, corde à sauter, petites balles ? » 
Nous jouions sur la route. Pas de danger parce que pas de voiture. Juste celle de monsieur P. qui rentrait le soir avec sa traction noire. Il roulait à dix à l'heure et klaxonnait du bout de la rue. Chez mes grands-parents, pas d'eau chaude, pas de salle de bain, pas de chauffage central, pas de frigo. Sur l'énorme cuisinière à charbon, une grosse marmite tenait l'eau au chaud. Des salamandres dans les chambres assuraient un minimum de chaleur pour la nuit. Je m'endormais en regardant rougeoyer le foyer. Le lundi, la lessiveuse en zinc, dans la cuisine, bouillonnait et crachait son mécontentement, dégageant une odeur dont je me souviens encore. Ensuite, dehors, hiver comme été, il fallait frotter le linge sur une planche à l'aide d'une brosse et après rincer encore et encore et encore.
Je me souviens de matins d'hiver ou les vêtements étaient raides gelés sur la corde à linge. 
« Ne touche pas, tu vas les casser ! »
Dans la cave, il y avait un garde-manger, sorte de petit meuble en bois à la porte grillagée, où était conservée la nourriture fraîche. L'été, la boisson était tenue au frais dans un seau descendu dans le puit à l'aide d'une corde. 
Chaque matin, la camionnette du crémier s'annonçait en klaxonnant et offrait l'occasion de petites réunions entre voisins. Le marchand de peaux de lapin, avec sa charrette, passait de temps en temps récupérer les fourrures. Tous les enfants caressaient le cheval qui affectait un air blasé. Passait aussi le rémouleur avec son cri particulier. Ma grand-mère lui confiait ses énormes ciseaux noirs de couturière. 
Ces temps sont révolus, presque anciens, un peu plus de 60 ans et nous sommes sur une autre planète. 
Chantal Mameli-Ducauquy (Tout est vrai). 


mardi 31 mars 2020

Mémoires d'une passante...

Par cet article, je voulais rendre hommage à Madame Annie Sayour, qui vient de nous quitter en cette fin du mois de mars 2020...
J'avais rencontré Annie grâce à une amie écrivante, Laëtitia, qui l'avait convaincue de reprendre ses mémoires. Annie avait tendance à ressortir de son chapeau ses anecdotes les plus drôles et savoureuses au moment où Laetitia et ses compagnons du Club de Théâtre rentraient sur scène ! Les fous rire étaient d'autant plus difficiles à contrôler !
Ce sont ces moments de rires partagés qui ont convaincus Annie : oui, avec l'aide de Laetitia, elle allait l'atteindre ce rêve : publier, un jour, les mémoires d'une passante ...
Elles ont ensuite fait appel à moi pour une relecture et un "supplément d'âme" (c'est Annie qui le dit !).
Nous en avons passé quelques heures à vivre la vie d'Annie, par procuration !
Des anecdotes joyeuses, parfois croustillantes. Quelques regrets aussi.
Voilà ce que nous a laissé Annie Sayour comme cadeau : en plus de son sourire, ses mots, ses souvenirs.
Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous le prologue de son autobiographie "Mémoires d'une passante" aux éditions St Honoré -Paris.


lundi 9 mars 2020

Atelier Carnet Créatif du dimanche 15 mars 2020

Pour le prochain atelier de carnets créatifs, le thème sera "Garçon, le menu !", nous parlerons nourriture terrestre.
Ecriture, collage, dessin. Venez vous amusez, on y parlera même de Voltaire.
Je vous donne rendez-vous de 10h à 12h à Juvisy sur Orge le dimanche 15 mars 2020.
Pour confirmer votre présence, utilisez l'adresse : hello.miss.testa@gmail.com ou par téléphone 06 10 25 34 22.
Prix de l'atelier : 15 euros par chèque à l'ordre du Coq à l'âne
A bientôt.
Valérie Bosco et le coq à l'âne.